Imprimer

Historique

Écrit par Webmaster. Posted in Présentation

En 2006 à Nîmes, nait le lieu de vie Sun Avenir à l’initiative d’Eric Firoud, professeur de sport à l’université de Montpellier ainsi que Jean-Michel Meunier, éducateur Spécialisé et sportif professionnel. Notre volonté était de réunir des compétences, à la fois dans le domaine sportif et dans le champ de l’éducation spécialisée. Ce lieu de vie va se développer avec le souci de répondre aux exigences du travail éducatif en direction des jeunes en grande difficulté sociale. Le projet évolue de manière innovante avec comme base de travail : le projet individualisé dans le cadre de la loi de 2002 et la médiation sportive.

En avril 2006, Nous obtenons une autorisation de fonctionnement délivrée par le conseil général du Gard, dans l’attente d’un agrément « structure expérimentale ». Le conseil général nous accompagne dans la présentation d’un dossier établissement expérimental à caractère innovant. Le lieu d’accueil est autorisé pour 7 places dans un appartement composé de 4 chambres un salon et une cuisine avec terrasse au 4 rue Cart.

En janvier 2007 nous obtenons une autorisation pour accueillir 10 jeunes. Le projet est validé par le conseil général du Gard. Nous louons la villa du 1 rue de Paris et nous embauchons du personnel supplémentaire. Les jeunes sont alors répartis sur deux lieux en fonction de l'âge et des projets individuels.

En octobre 2007, le CROSMS donne un avis favorable à la création de Sunavenir, le projet est validé par le conseil général sous la forme d’un Lieu de vie et d’accueil (Loi de 2002, décret de 2004).

En décembre 2008, à la demande de la direction enfance famille, nous présentons un projet qui va proposer un dispositif allant au-devant de jeunes en grande difficulté sociale. Le conseil général nous demande alors de répondre aux besoins du département en termes de séjours de rupture, d’accueil de jour, d’internat pour les jeunes du département qui présentent de graves difficultés comportementales. Le projet inclut l'achat d'un mas à Beauvoisin. Nous proposons un projet établissement expérimental portant le nom de« Sunavenir Nature ».

Le 29 Décembre 2008, après plusieurs mois de travail sur le projet, le conseil général nous écrit qu’il est favorable à la poursuite du dossier nous indiquant également qu’après validation du CROSMS, le conseil général autorisera la création de la structure. Le 19 juin 2009, nous déposons le dossier définitif. Nous recevons une convocation au CROSMS pour le 21 octobre 2009.

En octobre 2009, Nous sommes en période de « crise économique », il ne sera fait aucune création d’établissement cette année alors que la période est à la restriction budgétaire. Le projet d’établissement expérimental est mis en sommeil. Pour faire face aux importants investissements financiers effectués par l’association, nous présentons un projet pour un deuxième lieu de vie et d’accueil portant le nom de Soleil nature.

En Novembre 2010, le projet soleil nature est validé par le CROSMS.

En janvier 2011, L’installation de soleil nature à Beauvoisin est effective. 7 salariés de Sunavenir partent sur cette nouvelle structure.

2012 : Nous avons aujourd’hui deux associations qui gèrent deux lieux de vie qui sont structurés comme une seule entité sur les bases d’un établissement expérimental. Les activités d’accueil de jour se développent sur la base d’accompagnement éducatif, de remobilisation autour des métiers agricole et autour d’ateliers centrés sur les métiers du bâtiment (bricolage) toujours dans la notion de "vivre avec". Nous poursuivons toujours le même objectif : accueillir les jeunes les plus en difficultés dans le champ de la protection de l’enfance et leur offrir des conditions d’accueil dignes et respectueuses de leurs problématique.

2013 : Pour faire face à une carence de bureau, les associations signent un mandat de gestion avec l'APAEHM (association de parents et d'amis d'enfants handicapés moteur) qui gère également l'IME la Cigale, l'ESAT Pierre Laporte, La MAS Les Ferrières et le foyer Occupationnel Galaxie ainsi que la résidence Véga.

2014 : Les associations fusionnent avec l'APAEHM. Des investissements sont réalisés à Beauvoisin pour la mise aux normes des locaux en ERP.

2015 : Nous déménageons du lieu historique de la rue Cart et quittons le centre ville de Nîmes pour rejoindre la commune de Congénies. Les jeunes accueillis bénéficient de plus de 500 mètres Carrés de locaux et d'espace extérieurs. le projet éducatif reste le même et le public est inchangé.

 

L’aventure continue…

Nos partenaires :  Conseil Général du Gard Chambre de l'Agriculture du Gard Association de Parents et Amis des Enfants Handicapés Moteurs Concertation Plaquette de présentation | Annuaire | Mentions légales | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.