Imprimer

Procedures d'Admission

Écrit par Webmaster. Posted in Public

Fondement et première étape du projet de prise en charge

Toute procédure d’accueil commence par l’envoi du service demandeur d’un écrit synthétique éclairant sur la vie familiale, les prises en charge précédentes, les motifs et les attentes du placement.
Ce sont des questions essentielles :

  • Famille : puisque le placement, celui-ci ou un autre a interrompu une vie familiale, que peut-il bien se passer dans une famille pour qu’un enfant ne puisse plus y vivre ?
  • Prises en charge précédentes : qu’est-ce qui a été fait, comment, quels ont été les résultats ? Il ne faut pas reproduire les mêmes conduites. Il faut en tirer profit !
  • Les raisons de la demande : qu’attend-on de nous ? Que peut-on apporter de plus ?

Le directeur, après avis de l’ensemble de l’équipe, décide d’accueillir l’enfant, exceptionnellement de reporter ou de refuser l’accueil.
La démarche

Parce que l’admission d’un jeune représente un acte important et lourd de sens pour lui et pour nous, il s’agit de mettre en œuvre un protocole d’intervention clair et de saisir cet instant pour poser des actes éducatifs.
D’autres rencontres s’avèrent souvent nécessaires entre l’enfant et ou sa famille avec les intervenants de l’établissement.
Est également proposé à l’enfant de passer un temps (soirée – nuit-journée) sur le lieu de vie où il sera accueilli.
Ceci, après un temps de réflexion, permet de conforter les positions de chacun, évitant toute précipitation et d’avoir ainsi le sentiment que l’on s’engage de part et d’autre en connaissance de cause.

Entretien de pré admission :

Un entretien de pré admission est établit avec le jeune, son tuteur légal ainsi que le référent de l’ASE dès son arrivée à ELIPS ou à SOLEIL NATURE. Lors de cet entretien, il s’agit de :
Préciser, ou repréciser les rôles de chacun (ASE, parent, juge, lieu d’accueil).
Préciser ou repréciser le cadre de la prise en charge.
Préciser ou repréciser le cadre législatif
Préciser le cadre institutionnel.
Les raisons de la prise en charge.
Déterminer les objectifs du séjour
A l’issu de cette entretien, une date d’admission est programmée.

Période d’élaboration :

Toute prise en charge est précédée d’une période d’élaboration de un mois pendant laquelle le résident construit les bases d’un projet de vie cohérent et prend connaissance du fonctionnement du lieu de vie.
Cette période à pour objectif, pour le jeune, de lui permettre de faire connaissance avec le lieu et les règles de vie en groupe. Durant cette période il participe à toutes les activités proposées.
La période sera conclue par un entretien avec l’équipe éducative lors duquel nous définirons ensemble les objectifs de la prise en charge.

Entretien de prise en charge :

Un mois après l’admission dans la structure, un entretien avec l’équipe éducative est organisé.
Lors de cet entretien, il s’agit de préciser les conditions et les raisons de la prise en charge, d’élaborer un projet de vie cohérent ainsi que de procéder à la rédaction du document individualisé de prise en charge.

Entretiens de suivi, élaboration du projet personnel :

Des entretiens de suivi seront tenus et planifiés de manière régulière tout au long de la prise ne charge (toutes les 7 semaines), Il s’agit de repréciser et d’élaborer le projet de vie avec l’aide du document individualisé de prise en charge.

Conditions de la prise en charge :

Les conditions les raisons et les objectifs de la prise en charge seront précisés lors des entretiens.

Durée de la prise en charge

Dans le cadre de la mesure d’assistance éducative, la durée de la prise en charge est déterminée pour une période qui s’achève au terme du contrat de séjour déterminé en accord avec le service orienteur.
Lors de cette échéance, un bilan est dressé avec l’éducateur de l’aide sociale à l’enfance (dans la mesure du possible) et l’équipe éducative d'ELIPS ou de SOLEIL NATURE.

La fin de la prise en charge

Elle intervient :
-     A la fin de la durée de prise en charge fixée lors de la signature du contrat de séjour.
-     Sur décision de l’autorité compétente (terme d’une mesure d’assistance éducative.)

Sur sollicitation du juge pour enfants ou des services de l’aide sociale à l’enfance (conseil d’aide à la décision) par l’équipe éducative, en cas de :
Faute jugée grave (mise en péril des personnes et de la structure),
Non adhésion au projet pédagogique,
Mises en danger diverses à l’encontre d’autrui et/ou de sa propre personne.

    Dans ces cas précis l’équipe éducative réinterroge le projet et peut décider de rompre le contrat établit entre le jeune et l'établissement.
Evaluation

-     Des entretiens individuels sont tenus régulièrement avec les usagers.
-     Des fiches de suivi sont tenues par les éducateurs référents des situations des jeunes
-     Le document individuel de prise en charge fait apparaître un projet individuel pour le résident. Il s’agit des objectifs du séjour.
-     Des écris sont remis régulièrement aux référents ASE.

Imprimer

Public

Écrit par Webmaster. Posted in Public

Nous accueillons des enfants qui nous sont adressés par le juge pour enfants, les services de l’ASE, les services d’AEMO et les maison d'enfant à caractère social et les foyers comme le Foyer de l'enfance, etc.…
Ces jeunes nous sont confiés par l’ASE dans le cadre de l’article 375 ou d’un accueil provisoire ou encore dans le cadre d’accueil jeune majeur.

Les jeunes que nous recevons ont entre 12 et 21 ans, enfants en difficultés sociales et souvent psychologiques qui peuvent présenter à des degrés divers des troubles du comportement, des conduites délinquantes associées ou non à de la violence.
Beaucoup sont dans un processus d’échecs et d’inadaptation sociale qui va de pair avec retard scolaire, difficultés d’apprentissage voire illettrisme.

Ces troubles prennent leur origine dans  un contexte familial perturbé et désorganisé parfois pathogène, de la maltraitance intra ou extra familiale, des carences éducatives et/ou affectives.

Nous ne recevons pas de jeunes ayant des psychoses avérées ; néanmoins, dans le cadre d’un partenariat avec le secteur psychiatrique et les ITEP, nous accueillons exceptionnellement des enfants qui sont à la marge de ces problématiques.

Nos partenaires :  Conseil Général du Gard Chambre de l'Agriculture du Gard Association de Parents et Amis des Enfants Handicapés Moteurs Concertation Plaquette de présentation | Annuaire | Mentions légales | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.